Comment le corps réagit après une séance d’ostéopathie ?

Est-il normal d’être fatigué après une séance d’ostéopathie ? Dans quels délais ressent-on les effets bénéfiques d’une consultation en ostéopathie ?

Le but d’un traitement ostéopathique est d’aider le corps à retrouver sa capacité d’auto-guérison. L’ostéopathe lève les blocages qui entravent cette précieuse faculté afin que le corps puisse récupérer de lui-même. C’est pourquoi le traitement ostéopathique perdure bien au-delà de la séance.

Quelque soit la nature de la douleur, qu'elle soit lancinante, irradiante, à type de brûlure, de fourmillement, d'engourdissement, et son ancienneté, l'ostéopathe ne peut pas se prononcer sur le temps de résorption des douleurs mais plutôt sur une durée moyenne de la récupération. La question se pose aussi sur l'origine du problème.

- est-ce qu'il y a une atteinte de la structure vertébrale ? c'est le cas pour une hernie discale, une discopathie dégénérative, ou tout simplement de l'arthrose,
- le patient présente t'il des douleurs inflammatoires comme c'est le cas de l'arthrite ou de la polyarthrite rhumatoïde ?
- est-ce qu'il y a un pincement nerveux ? comme la sciatique, la cruralgie ou la névralgie du nerf d'Arnold,
- est-ce qu'il y a des troubles musculo squelettiques ?
- la personne souffrant présente-t'elle des douleurs chroniques ?
- s'agit-il d'un traumatisme ?
- le patient suit-il un traitement médicamenteux avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, aspirine) ou des antalgiques comme le paracétamol, voir des antidépresseurs ?

L'anamnèse et l'examen clinique doivent être complet pour définir ce dont souffre le patient. Grâce aux tests vasculaires, neurologiques, articulaires et la palpation abdominale nous pouvons déjà dresser un tableau clinique et renvoyer le patient vers son médecin pour établir un diagnostic avec l'aide d'examens complémentaires si nécessaire.

Les temps de réaction :

  1. Dans les 2-3 jours suivant la consultation, le patient peut ressentir une fatigue, des courbatures voire la sensation d'une aggravation transitoire des symptômes. L’asthénie passagère provient du relâchement des tissus, mais également de la stimulation du système parasympathique, qui contrairement au système orthosympathique, met le corps en état de repos relatif dans un objectif de conservation d’énergie. Autrement dit, le corps se met en veille pour recharger ses batteries.
  2. A partir du 5ème jour, l’amélioration post-consultation se fait sentir. Les tissus se sont regorgés de sang, La remise en route d’une circulation lymphatique, artérielle, veineuse efficiente permet de ressentir les bienfaits d’un tissu bien irrigué.
  3. Dans les 2 semaines qui suivent, l’autorégulation du corps se poursuit. L’état d’équilibre se stabilise vers la 3ème semaine. Lorsque cet équilibre n’est pas consolidé, le corps peut revenir à son état original douloureux. C’est pour cela qu’il est conseillé de consulter un ostéopathe environ 3 semaines à 1 mois après le premier rendez-vous, même si vous avez l’impression que les symptômes ont disparu.

N’oublions pas que, plus un trouble est ancien, plus il mettra du temps à disparaître.

Lorsque vous commencez à ressentir une douleur, il vaut mieux consulter un ostéopathe assez rapidement avant que celle-ci ne s’installe. Les résultats n’en seront que plus rapides !