Le Tui Na

Tui Na

Littéralement, le Tui Na signifie « Poussée et saisir ».

Le Tui Na est l’une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) avec la moxibustion, l'acupuncture, la pharmacopée chinoise (herbes médicinales), la diététique chinoise et les exercices énergétiques (Qi Gong et Tai-Chi).

La pratique du Tui Na est une thérapie à part entière. On retrouve des traces de sa pratique sur des os et des carapaces de tortues (ostéomancie) jusqu’au XVII siècle avant JC avec la dynastie des Shang. On utilisait ce massage thérapeutique pour soigner les enfants et les troubles digestifs des adultes.

Aujourd’hui, plus de 300 manipulations différentes sont recensées, et classées. La simple utilisation des doigts, des paumes, des mains, des poignets ou coudes, pieds et genoux, dotée d’une variation de pression, de rythme, de force, d’amplitude, permet cette large déclinaison des processus d’application.

Particulièrement efficace pour les douleurs musculaires et articulaires et toutes affections du système musculo-squelettique, le Tui Na soulage aussi les troubles digestifs tels que la constipation, les diarrhées mais aussi les migraines, les rhumes. En fonction de la technique et du temps de pratique, le Tui Na permet d’inhiber le système nerveux central et la dynamogénie du système nerveux périphérie (régularisation de l’arc réflexe du nerf).

Cet outil thérapeutique à l’avantage de pouvoir être combiné à d’autres thérapies comme l’acupuncture, la moxibustion, les ventouses, l’ostéopathie et les exercices énergétiques comme le Qi Gong et le Tai Chi.

A quoi sert le Tui Na ?

On utilise ce massage thérapeutique pour :

  • régulariser la fonctions des Zang Fu, viscères (foie, cœur, rate, poumons, reins) – entrailles (vésicule biliaire, intestin grêle, estomac, gros intestin, vessie),
  • relâcher et débloquer les méridiens et les vaisseaux secondaires (jingluo). Les méridiens sont un ensemble de réseaux de protection, de courant qui parcourt tout le corps reliant tous les organes et les membres du corps. Jouant ainsi un rôle de régulateur des fonctions du corps, les méridiens livrent passage à la libre circulation du Qi (énergie) et du sang,
  • favoriser la circulation du Qi et vivifier le sang,
  • restaurer l’état des muscles et des tendons.

Les cinq critères du Tui Na :

  • persistance,
  • souplesse,
  • pénétration profonde,
  • force adéquate,
  • homogénéité.

Exemple de techniques :

Type de balancement (Bai Dong)

  • pousser par la méditation du doigt unique (yi zhi chan tui fa),
  • Pousser par la méditation du doigt unique en oblique pian feng tui fa),
  • rouler (gun fa),
  • pétrir et malaxer (rou fa),

Type de vibration (zhen dong)

  • vibrer (zhen fa),
  • secouer (dou fa),

Type de pression (ji ya fa)

  • presser (an fa),
  • presser sur un point (dian fa),
  • presser avec l’ongle (qia fa),
  • pincer palper rouler (nie fa),
  • saisir (na fa),
  • pincer en tournant (nian fa),

Type de percussion (kou ji)

  • claquer avec la main creuse (pai fa),
  • frapper (ji fa),
  • frappement avec le bout des doigts (zhi ji fa),
  • martelet avec le poing creux (kou fa),

Type de frottement (mo ca)

  • pousser (tui fa),
  • frictionner (ca fa),
  • frictionner entre les mains (cuo fa),
  • effleurer (mo fa),
  • essuyer (mo fa).