Douleur au cou ou cervicalgie

Mal au cou

Les douleurs de cou, les torticolis, ou autrement dit les cervicalgies sont très courantes et font partie des principaux motifs de consultation en ostéopathie.

Principalement ressenties d’un côté, ces douleurs vous empêchent de tourner la tête, de la pencher en avant ou en arrière voire de l’incliner. La douleur peut être exacerbée par l’un de ces mouvements ou par la combinaison de plusieurs de ces paramètres.

Les douleurs au cou trouvent leur origine suite :

  • à un traumatisme, choc, accident (qu’il soit directement sur les cervicales ou à distance),
  • à un « faux mouvement »,
  • à des courbatures,
  • à une mauvaise position maintenue trop longtemps,
  • sans raison apparente,
  • à une pathologie vertébrale (hernie, rétrécissement discal, protrusion foraminale),
  • à une maladie,
  • à un acte chirurgical,
  • à des tensions viscérales,
  • à des tensions au niveau de la mâchoire,
  • à des tensions crâniennes,
  • mais aussi à un choc émotionnel.

Il est difficile de se débarrasser seul de cette douleur et bien souvent les médicaments ne font rien, ou seulement la tempèrent le temps de leur action.

Certains essaient de masser, d’autres de s’étirer et puis les « mauvais élèves » attendent que cela passe, parce que oui la douleur peut s’estomper, mais comment savoir si le problème est résolu et si cela ne va pas recommencer ?

Êtes-vous sûre d’être en mesure de pouvoir déterminer l’origine de votre douleur ? De distinguer la structure atteinte ? S’agit-il d’une articulation, d’un ménisque, d’un ligament, d’un nerf, de vaisseaux sanguins, d’un muscle, d’un tendon, d’une douleur projetée ?

Êtes-vous capable de définir le mécanisme de tension qui s’est mis en place et qui fait, quelque soit la raison, qu’aujourd’hui vous avez mal ?

Le rôle de l’ostéopathe sera tel un horloger, de revoir chacune des différentes structures, de déterminer celles qui sont atteintes, de comprendre le mécanisme qui les lie entre elles afin de trouver la voie d’accès pour libérer la ou les tensions.

L’ostéopathe ne fait pas de miracle et c’est pourquoi après la séance, la douleur peut persister encore quelques jours tout en s’atténuant petit à petit.

Alors n’hésitez pas, à nous contacter et à prendre un rendez d'ostéopathe. Ne restez pas seul face à votre douleur. Il existe des solutions !